Tout au long de cette journée, 1% de vos réservations sera destiné à la lutte contre le cancer du sein
Kazimierz

Kazimierz

Kazimierz, foyer de la culture juive durant des siècles, est l'une des zones qui a le plus souffert de l'invasion nazie pendant la Seconde Guerre mondiale. La plupart de ses habitants ont été déportés au ghetto de Podgorze.

À la fin de la guerre, Kazimierz était dans un état décadent, et ce n'est qu'à partir du tournage de la « Liste de Schindler » que le quartier a commencé à se relever. Actuellement, le quartier est l'une des zones les plus populaires de Cracovie, que ce soit pour y vivre, y dîner ou y faire la fête, cet endroit est apprécié de tous et en particulier des étudiants.

À Kazimierz, la culture juive commence aussi à devenir florissante, et chaque jour il est possible de trouver de plus en plus de galeries d'art, de restaurants kasher et de concerts de musique klezmer.

Que voir à Kazimierz

Les principaux points d'intérêt de Kazimierz sont ses 7 synagogues, le Musée juif de Galicie et la nouvelle place, "lieu de culte" pour le public étudiant. On y trouve également deux des musées les plus intéressants de Cracovie, le Musée ethnographique et le musée du génie urbain.

Après avoir visité Kazimierz, la meilleure option est de passer au-dessus du fleuve pour visiter Podgorze, l'ancien ghetto juif. Vous pouvez le faire en traversant par le pont piéton Laetus Bernatek, qui, construit en 2010, est devenu le plus célèbre de la ville.